IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

CutiePi : la tablette basée sur Raspberry Pi 4 est disponible en précommande au prix de 199 dollars
Avec des caractéristiques qui font polémique au sein des utilisateurs vu le prix de l'appareil

Le , par Olivier Famien

29PARTAGES

12  0 
Avec le succès des cartes Raspberry Pi, des projets de toutes sortes ont vu le jour en partant des plus ingénieux aux plus insolites. Depuis 2019, un nouveau projet a été lancé avec pour objectif de mettre à la disposition des utilisateurs une tablette de 8 pouces nommée CutiePi et basée sur une carte Raspberry Pi 4. Selon l’équipe de CutiePi, cette tablette qui se présente comme la plus fine au monde pourrait servir dans de nombreux scénarios. Annoncée actuellement en précommande à 199 dollars, l'appareil sera vendu au consommateur final à 229 dollars après la phase des précommandes. Au regard des caractéristiques, le prix suggéré de 229 dollars pour la vente au consommateur final ne pourrait-il pas freiner l’engouement des utilisateurs ;?

Pour 229 dollars, l’entreprise en charge du projet met en avant les caractéristiques suivantes :

· Affichage : écran LCD IPS de 8 pouces (1 ;280 x 800)
· Batterie : Li-Po de 5000 mAh
· Processeur : BCM2711, SoC quadricœur Cortex-A72 (ARM v8) 64 bits à 1,5 GHz, Raspberry Pi Compute Module 4, sans fil, 2 Go Lite (CM4102000)
· Connectivité : WLAN 2,4 GHz, 5,0 GHz IEEE 802,11 b/g/n/ac et Bluetooth 5.0, BLE
· Caméra : Caméra arrière 5MP (OV5647)
· Connectiques : 1x USB type-A, 1x USB type-C (chargement et OTG), 1x micro HDMI, 1x emplacement microSD
· Dimensions : 206 (L) x 134 (H) x 14 (P) mm
· Système d’exploitation : Raspberry Pi OS + Shell CutiePi


Comme on peut le voir dans la description ci-dessus, l’appareil intègre la majorité des fonctionnalités de base des tablettes comme la connexion WiFi, une caméra, plusieurs ports USB (A, C, micro HDMI, microSD), etc. Mais avec ce projet, les changements majeurs ici résident dans le fait que l’on dispose d’un écran tactile et l’on s’affranchit de câble d’alimentation pour alimenter l’appareil. Pour ce qui concerne son écran, l’entreprise qui commercialise CutiePi déclare qu’elle a conçu de toute pièce une interface utilisateur mobile basée sur le framework open source Qt et nommée CutiePi shell afin de fournir aux utilisateurs une tablette prête à l’emploi, bien que dans la majorité des cas les utilisateurs qui achètent les appareils basés sur les cartes Raspberry Pi ont des notions avancées dans le bidouillage de matériels et logiciels. Pour son côté mobilité, avec ces 5000 mAh de batterie, l’équipe de CutiePi avance que la tablette a pu tenir 5 heures en veille avec une luminosité poussée à 50 % et la connexion WiFi activée. Et pour couronner le tout, l’équipe de CutiePi annonce que tout le matériel et le firmware de la tablette ont été rendus open source.


Pour ceux donc qui souhaitent avoir le contrôle total sur le matériel et le logiciel de leur tablette, une seconde phase de précommandes a été ouverte jusqu’à la fin du mois d’avril. Les utilisateurs peuvent l’acquérir à ce stade à 199 dollars pour espérer le recevoir au début du mois de juillet. Après cette étape, les utilisateurs désireux de s’approprier la tablette devront débourser la somme de 229 dollars.

Et c’est à ce niveau que certains utilisateurs semblent froncer les sourcils. En effet, pour plusieurs utilisateurs, l’équipe de CutiePi aurait pu booster les caractéristiques comme l’écran (en offrant un écran plus grand avec une résolution Full HD), une batterie plus costaude, et des broches GPIO, vu le prix de l’appareil. Pour d’autres utilisateurs, quitte à prendre une tablette, autant se tourner vers Pinetab qui coûte beaucoup moins cher (99 dollars) et dispose d’un plus grand écran (10,1 pouces), d’une mémoire flash interne de 64 Go remplaçable et d’une batterie de 6000 mAh. Toutefois, quelque soit ce que certains pourraient affirmer, il faut souligner que de nombreux utilisateurs ont porté ce projet de financement participatif depuis le début et attendent avec impatience que leur tablette soit livrée.

Source : GitHub

Et vous ?

Que pensez-vous de cette tablette CutiePi ;? Pourra-t-elle avoir du succès au regard de son rapport caractéristique/prix ;?

Envisagez-vous d’acheter cette tablette ;? Pourquoi ;?

Avez-vous de meilleures alternatives à proposer par rapport à cette tablette ;? Quelles sont-elles ;?

Voir aussi

Retour d’expérience Raspberry Pi 4 B (8 Go de RAM) + Ubuntu 20.10, par ericb2
Raspberry Pi Compute Module 4, le nouveau Pi qui se décline en 32 variantes, est sorti sous une forme plus compacte et avec de nouveaux connecteurs, à partir de 25 dollars
Le site de lancement du Raspberry Pi 4 tourne sur un cluster de 18 Raspberry Pi 4 avec 72 cœurs et 72 Go de RAM
Pourquoi user d’un OS 64 bits sur son Raspberry Pi 4 ;? Parce que la performance est meilleure qu’en 32 bits, d’après un employé de Red Hat qui a publié des résultats de tests

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de smarties
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 22/03/2021 à 17:04
Je crois en l'intérêt du matériel et du logiciel open source mais par rapport à la concurrence, le prix est trop élevé au vue des ses caractéristiques pour être commercialisé à mon goût
2  0 
Avatar de ManPaq
Membre actif https://www.developpez.com
Le 27/03/2021 à 17:18
Une tablette sous linux c'est un peu top: à part mac (iPad) qui est excessivement cher et chrome qui n'a décliné son os sous ce format que de manière exceptionnelle (acer tab10) et dont le container linux reste en béta, c'est un bien!
Mais linux reste inutilisable (ligne de commande en particulier) sans clavier voir souris (boutons) pour les applications héritées (les claviers virtuels sont incomplets: ctrl, les caractères spéciaux pour la programmation ...). Personnellement j'utilise le dongle unifying de logitech pour utiliser le port usb-c sur ces deux périphériques (et chrome os) et cette configuration (poubelle de la pub pour le cutipy) en mode programmation, la position libre pour le reste.
C'est une bonne idée mais je suis aussi d'avis qu'il pourrait proposer des broches d'E/S analogiques et numériques histoire d'éviter la redondance en voulant piloter un microcontrôleur (d'ailleurs l'idéal serait de proposer alimentation aussi bien que rechargement mais il aurait fallu une batterie au top et bien qu' ARM les processus semblent délaisser le 32 bits au profit du x64, pourtant les dépôts existent tandis que la compatibilité 64 soit douteuse ainsi que la consommation?).
Pour l'instant j'en reste à chrome os mais pour une dizaine d'année seulement (obsolescence)
1  0 
Avatar de Niconix
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 29/03/2021 à 10:44
Bonjour,
Après avoir essayé successivement deux Raspberry, la société propose un nouveau modèle chaque année avec des connecteurs plus ou moins différents !
Par exemple, le connecteur HDMI devient micro-HDMI, ce qui oblige de remplacer ou adpater sa connectique vidéo.... De plus, l'interface réseau Ethernet a disparue, comme sur la plupart des ordinateurs actuels, mais cette régression pose le problème de télécharger un pilote wifi lorsque ce dernier n'est pas dans le système, ce qui est le cas de nombreux périphériques (scanners, imprimantes, réseaux, etc) dont les marques ne développent pas de pilotes Linux pour faire la part belle à Microsoft.
Enfin, dépenser deux cent dollars pour courir après chaque nouveau modèle, ressemble à la course Apple qui décline dans son rapport qualité/prix excessifs.
Conclusion, cet appareil est bien trop cher pour un ordinateur expérimental dont les caractéristiques techniques changent trop souvent pour assurer un minimum de pérennité du système, un prix inférieur à 100 dollars semble un meilleur compromis, sachant qu'il faudra acheter des options supplémentaires, pour disposer des mêmes fonctionnalités qu'un smartphone lambda, accessible au même prix....
0  1