FAQ Raspberry PiConsultez toutes les FAQ

Nombre d'auteurs : 9, nombre de questions : 85, dernière mise à jour : 3 janvier 2016  Ajouter une question

 

Cette FAQ a été réalisée essentiellement à partir de la traduction de la FAQ officielle Raspberry Pi.

Nous tenons à souligner que cette FAQ ne garantit en aucun cas que les informations qu'elle propose sont correctes. Les auteurs et traducteurs font leur maximum, mais l'erreur est humaine. Cette FAQ ne prétend pas non plus être complète. Si vous trouvez une erreur, ou que vous souhaitez nous aider en devenant rédacteur, lisez ceci.

Nous tenons à remercier f-leb et deusyss pour leurs traductions, mais aussi Gorgonite pour sa relecture, zoom61, LittleWhite et Bktero pour leurs contributions dans la FAQ. Enfin, merci encore à zoom61 pour la création du logo.

Sur ce, nous vous souhaitons une bonne lecture.

N’hésitez pas nous faire part de vos remarques sur le contenu de cette FAQ ou à nous faire vos propositions de contribution !

L'équipe Raspberry Pi


SommaireGénéralités (15)
précédent sommaire suivant
 

[Traduction FAQ officielle]

Le nom d'utilisateur par défaut sur Raspbian est « pi » (sans les guillemets) et le mot de passe par défaut est « raspberry » (là aussi, sans les guillemets). Si cela ne marche pas, consultez les informations propres à votre distribution Linux sur la page de téléchargement.

NDLR : à la première connexion et si vous utiliser un clavier « azerty », il faudra sans doute taper « rqspberry ».

Mis à jour le 14 août 2015 f-leb

[Traduction FAQ officielle]

Pour protéger vos informations, Linux n'affiche rien lorsque vous saisissez un mot de passe au prompt. Si vous êtes capable de voir le nom d'utilisateur pendant la saisie, c'est que votre clavier fonctionne correctement.

Mis à jour le 14 août 2015 f-leb

[Traduction FAQ officielle]

Voici les modèles courants disponibles : le Pi 2 Model B, et le Pi 1 Model B+ et A+. Le modèle A+ est la variante low cost du Raspberry Pi. Il possède 256 Mo de RAM, un port USP, 40 broches GPIO et pas de port Ethernet. Le modèle B+ est la révision finale du Raspberry Pi d'origine. Il possède 512 Mo de RAM (deux fois plus que l'A+), 4 ports USB, 40 broches GPIO et un port Ethernet. En février 2015, il a été remplacé par le Pi 2 Model B, la seconde génération du Raspberry Pi. Le Pi 2 partage beaucoup de caractéristiques avec le Pi 1 B+, mais il embarque un ARM Cortex-A7 900 MHz à quatre cœurs et possède 1 Go de RAM. Le Pi 2 est entièrement compatible avec la première génération de cartes, et c'est le modèle qui est recommandé pour utilisation dans les écoles de par sa souplesse d'apprentissage. Vous pouvez consulter notre page des produits pour avoir plus de détails sur les cartes courantes. Il y a des modèles de Raspberry Pi qui ne sont plus en production, mais qui peuvent être disponibles en seconde main chez certains revendeurs. Le Pi modèle A était le modèle low cost d'origine. Il a été remplacé par le modèle A+, plus petit et plus soigné, en novembre 2014 ; il partage les mêmes caractéristiques que l'A+, mais ne possède que 26 broches GPIO. Le modèle B a été la version précédant le B+ ; il partage, là aussi, la plupart des caractéristiques, mais ne possède que 2 ports USB et 26 broches GPIO.

Mis à jour le 14 août 2015 f-leb

[Traduction FAQ officielle]

Les modèles A/A+ n'ont qu'un seul port USB, le modèle B a deux ports et les modèles B+ et 2B ont quatre ports. Ils peuvent être utilisés pour connecter la plupart des périphériques USB 2.0. Davantage de périphériques USB tels souris, claviers, adaptateurs de réseau et appareils de stockage externes peuvent être connectés par l'intermédiaire d'un concentrateur USB (Hub).

Mis à jour le 14 août 2015 f-leb

[Traduction FAQ officielle]

Il n'y a pas de bouton Marche-Arrêt ! Pour allumer le Pi, il suffit de le brancher. Pour l'éteindre : si vous êtes dans l'environnement graphique soit vous quittez pour revenir au prompt de la ligne de commande (bash), soit vous ouvrez un terminal. Au prompt, vous pouvez éteindre le Raspberry Pi en entrant la commande sudo halt -h. Attendre que toutes les LED s'éteignent (à l'exception de la LED témoin d'alimentation de la carte PWR), puis attendre une seconde supplémentaire afin de laisser les dernières opérations sur la carte SD s'effectuer. Vous pouvez alors débrancher en toute sécurité votre Raspberry Pi. Tout manquement à la procédure d'extinction du Raspberry Pi peut corrompre votre carte SD, et vous n'aurez plus qu'à refaire une image.

Mis à jour le 14 août 2015 f-leb

[Traduction FAQ officielle]

NOOBS signifie New Out Of the Box Software. C'est la méthode d'installation recommandée. Elle vous permet d'installer la distribution Linux de votre choix même si vous n'avez que peu d'expérience en informatique ou sur Linux. Pour en apprendre davantage sur NOOBS.

NDT : le lecteur francophone aura noté le jeu de mots avec « noob » qui est une abréviation (péjorative) de « newbie » (mot familier pour désigner le novice, le grand débutant).

NDR : une fois l'installation terminée, NOOBS reste présent sur la carte, mais il n'occupe qu'une place infime. Si vous souhaitez changer de distribution, il vous suffit maintenir la touche SHIFT enfoncée au démarrage.

Mis à jour le 14 août 2015 Bktero f-leb zoom61

[Traduction aide officielle]

Premièrement, cherchez la liste des mises à jour Raspbian dans les dépôts en entrant la commande suivante dans une fenêtre LXTerminal ou directement en ligne de commande :

Code : Sélectionner tout
sudo apt-get update

Ensuite, téléchargez et installez les dernières mises à jour avec la commande :

Code : Sélectionner tout
sudo apt-get upgrade

En règle générale, effectuer ces opérations régulièrement permet de maintenir à jour votre système, ce qui revient à disposer de la dernière image disponible depuis la page de téléchargement.

Cependant, il arrive occasionnellement que certaines modifications apportées dans l'image de la distribution Raspbian de la Fondation requièrent des interventions manuelles quand, par exemple, de nouveaux paquetages sont introduits. Les nouveaux paquetages ne seront pas installés avec les commandes précédentes puisque celles-ci ne font que mettre à jour des paquetages déjà installés.

Mettre à jour le noyau (kernel) et les microcodes (firmware)

Le noyau et les microcodes sont installés comme tout paquetage Debian et sont également mis à jour en utilisant la procédure décrite précédemment. Ces paquetages sont rarement mis à jour et ne sont mis à disposition qu'après des tests approfondis.

Être à court d'espace

Quand vous lancez la commande sudo apt-get upgrade, l'utilitaire affiche la taille des données qui seront téléchargées et l'espace qui sera occupé sur la carte SD. Il vaut alors mieux vérifier avec la commande df -h qu'il y a assez de place disponible sur la carte, parce que, malheureusement, l'utilitaire apt ne le fera pas pour vous. Il faut aussi savoir que les fichiers des paquetages téléchargés (fichiers avec l'extension .deb) sont conservés dans le dossier /var/cache/apt/archives. Vous pouvez supprimer ces fichiers en vue de gagner de l'espace sur la carte avec la commande sudo apt-get clean.

Mis à jour le 3 janvier 2016 f-leb Lolo78

[Traduction FAQ officielle]

La seconde génération du Raspberry Pi est sortie en février 2015, initialement le modèle B. Depuis cette révision, qui met à jour le processeur de la carte avec un processeur quatre cœurs et qui double la RAM tout en maintenant une compatibilité pleine et entière avec le Raspberry Pi d'origine, la Fondation ne projette pas dans l'immédiat de sortir de nouveaux modèles. Un nouveau modèle supplémentaire pourrait sortir d'ici 2 ou 3 ans, mais ce n'est pas inscrit dans l'agenda. L'ingénierie concentre ses efforts pour concevoir des logiciels qui fonctionnent toujours mieux et plus rapidement sur Raspberry Pi, et c'est pourquoi vous devez veiller à exécuter le firmware le plus récent.

Mis à jour le 14 août 2015 f-leb

[Traduction FAQ officielle]

La carte Raspberry Pi mesure 85.60mm x 56mm x 21mm (approximativement 3.37″ x 2.21″ x 0.83″), avec un léger chevauchement de la carte SD et des connecteurs qui dépassent des bords de la carte. Il pèse 45 g.

Mis à jour le 14 août 2015 f-leb

[Traduction FAQ officielle]

Toute la documentation disponible est sur le dépôt.

Mis à jour le 14 août 2015 f-leb

[Traduction FAQ officielle]

Toutes les versions et révisions du Raspberry Pi, autres que le Raspberry Pi 2B, utilisent un Broadcom BCM2835. La puce contient un processeur ARM1176JZFS fournissant des calculs en virgule flottante, est cadencée à 700 MHz et comporte un processeur graphique (GPU) Videocore 4. Le GPU permet de lire des vidéos en qualité Blu-Ray à la norme H.264 à 40 Mbit/s. Il propose l'accélération 3D utilisant les bibliothèques OpenGL ES2.0 et OpenVG. Le modèle 2B utilise le Broadcom BCM2836. Il comprend un processeur quatre cœurs ARM Cortex-A7 avec calculs à virgule flottante et technologie NEON, est cadencé à 900 MHz et utilise le même processeur graphique (GPU) que les autres modèles de Raspberry Pi.

Mis à jour le 14 août 2015 f-leb

[Traduction FAQ officielle]

Un System on Chip (SoC) est une méthode d'intégration des composants électroniques nécessaires pour faire tourner un ordinateur dans une seule puce. Au lieu d'avoir des puces différentes pour le CPU, le GPU, le contrôleur USB, la RAM, le Northbridge, le Southbridge, etc., tous ces composants sont organisés et intégrés dans une puce unique.

Mis à jour le 14 août 2015 f-leb

[Traduction FAQ officielle]

Coût et performances.

Mis à jour le 14 août 2015 f-leb

[Traduction FAQ officielle]

Tous les fichiers nécessaires pour démarrer sont installés dans une partition FAT32 de la carte SD. Le Raspberry Pi doit avoir une carte SD installée pour qu'il puisse s'amorcer, mais un disque dur USB peut « prendre la relève » après le boot initial. Vous ne pouvez pas démarrer le système sans carte SD.

Mis à jour le 14 août 2015 f-leb

[Traduction FAQ officielle]

Non. Cela coûterait trop cher à la Fondation de fournir des kits à côté de cartes finies, cela impliquerait une étape supplémentaire dans le processus de fabrication. De plus, un kit ne peut être assemblé en soudant à la main des composants si minuscules. Des équipements spéciaux (robots !) sont utilisés pour souder sur boîtier PGA.

Mis à jour le 14 août 2015 f-leb

Proposer une nouvelle réponse sur la FAQ

Ce n'est pas l'endroit pour poser des questions, allez plutôt sur le forum de la rubrique pour ça


Réponse à la question

Liens sous la question
précédent sommaire suivant
 

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2017 Developpez Developpez LLC. Tous droits réservés Developpez LLC. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Developpez LLC. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.

 
Contacter le responsable de la rubrique Raspberry Pi